logo Market Audit

Voir loin, Viser juste

Echantillon

Ensemble de personnes représentatif d’une population mère de référence (exemple : les français de plus de 18 ans, les consommateurs de lessive liquide…).

Les méthodes d'échantillonnage

Les plus fréquemment utilisées consistent en :

  • le tirage aléatoire : toute personne appartenant à la population de référence a les mêmes chances d’être choisie. La sélection aléatoire est réalisée à partir d’un pas de sondage. Ainsi, sur annuaire, on commence à la 2ème colonne par le 4ème nom, puis on interroge un nom sur 10.
  • la méthode des quotas : cela suppose une connaissance fine de la composition de la population mère de référence sur des critères descriptifs avant le démarrage de l’étude. Dès lors, les caractéristiques de l’échantillon interrogé devront correspondre à celles de la population mère.
  • la random route (ou méthode des itinéraires) : cela s’applique essentiellement aux études en face à face à domicile. L’enquêteur part d’un point déterminé à l’avance (exemple : 1ère porte à gauche du 2ème étage du 3ème immeuble de la 1ère rue à gauche).

Pour assurer la fiabilité des résultats, la taille de l’échantillon doit être suffisante : en principe, pas d’analyse quantitative en deçà de 75 personnes (voir aussi rubrique test de significativité).

De nos jours, le terme échantillon signifie souvent simplement le nombre de personnes interrogées.
Il est primordial de bien différencier le panel (voir rubrique correspondante) de l’échantillon : le panel est un échantillon recruté pour une durée déterminée au cours de laquelle les panélisés sont régulièrement interviewés. En revanche, l’échantillon est constitué pour une étude précise.

On parle également d’échantillons APPARIES : il s’agit de deux échantillons composés selon les mêmes critères et donc comparables.