logo Market Audit

Voir loin, Viser juste

Auto-Administré

Lorsque l’on souhaite recueillir des informations, deux possibilités existent :

  • Administrer le questionnaire en posant les questions à l’interviewé,
  • ou laisser l’interviewé remplir seul, tout ou une partie du questionnaire : ce dernier cas prend alors le nom d’auto-administré.

La forme la plus couramment utilisée en ce qui concerne l’auto-administré s’exprime dans les enquêtes postales ; celles-ci sont de ce fait peu coûteuses, mais posent souvent des problèmes de représentativité des répondants, de qualité de remplissage du questionnaire, de délais de retour des questionnaires, …

Il est toutefois possible et judicieux d’utiliser l’auto-administré au sein de certains types d’études pour lesquelles la majeure partie du recueil d’information est faite par des enquêteurs.

Exemple

Lors d’un test SelCo® d’une nouvelle collection textile, MARKET AUDIT préconise une 1ère partie d’interview par un enquêteur, au cours de laquelle on fait réagir les consommateurs face aux panneaux de tendances et l’on mesure l’image de la marque avant d’avoir vu les prototypes ;
Puis une 2ème partie auto-administrée au cours de laquelle l’interviewé évalue seul chacun des prototypes, et enfin une 3ème partie administrée par l’enquêteur au cours de laquelle on évalue à nouveau l’image de la marque.
L’avantage de la partie auto-administrée est que le consommateur ne subit pas le regard de l’enquêteur et peut donc choisir des modèles non conventionnels (exemple : lingerie sexy) qu’il n’avouerait peut-être pas choisir si l’enquêteur l’interrogeait.

Autre exemple

Lors d’un Home Use Test d’un nouveau produit alimentaire, une 1ère partie de l’interview consiste en l’interview du consommateur, par un enquêteur, sur ses habitudes d’achat et de consommation de produits alimentaires, et sur ses réactions à l’égard du nouveau produit avant dégustation.
La 2ème partie de l’interview se réalise après essai-dégustation du produit. Chacun des membres du foyer qui a goûté le produit remplit, seul, une fiche d’appréciation auto-administrée, sur laquelle il note ses impressions.
L’avantage de la partie auto-administrée réside dans le fait que chaque membre du foyer remplit la fiche dès qu’il a dégusté le produit. Le rythme de chacun au sein du foyer est alors respecté et les réponses sont données au plus près de l’acte de dégustation.

Nos préconisations

Market Audit suggère de suivre quelques règles de bon sens à l’égard de l’auto-administré, en particulier de bâtir un questionnaire très simple, sans aiguillages ou renvois de questions, rédigé dans un langage usuel, le tout dans une forme ludique et agréable.

Market Audit préconise donc de recourir à l’auto-administré chaque fois que ses avantages ont la possibilité de s’exprimer. Les choix méthodologiques ne doivent pas être dictés par le souci d’économie (l’auto-administré pur, sans intervention de l’enquêteur, est en effet peu coûteux), mais par la conviction de mettre à disposition de l’étude les meilleurs outils.