logo Market Audit

Voir loin, Viser juste

Analyse Canonique

A travers l’analyse canonique, il s’agit de comprendre les combinaisons linéaires qui existent entre un groupe de variables à expliquer et un autre groupe de variables explicatives, c’est-à-dire de déterminer les corrélations existant entre les deux groupes.

Un exemple

* Les variables à expliquer

  • Note de satisfaction obtenue sur l’accueil en magasin
  • Note de satisfaction obtenue sur le conseil en magasin
  • Note de satisfaction obtenue sur les délais de passage en caisse
  • Note de satisfaction obtenue sur la largeur de l’assortiment

* Les variables explicatives

  • La taille du point de vente
  • Le nombre de caisses ouvertes
  • Le chiffre d’affaires quotidien du point de vente
  • Le nombre de vendeuses dédiées à la surface de vente
  • Le nombre de références dans la gamme A
  • Le nombre de références dans la gamme B
  • La surface de l’espace Loisirs

L’analyse canonique conclut sur le pouvoir explicatif de chacune des variables explicatives et le degré d’explication des variables à expliquer. Ainsi, dans cet exemple, de comprendre le lien entre les critères de la surface de vente et la satisfaction des clients.

Les applications marketing les plus fréquentes

Le plus souvent, il s’agit de comprendre les liens existant :

  • entre l’attitudinal et le comportemental, entre les opinions et les achats
  • entre les ventes des différents points de vente et les critères de surfaces, de stimulus.